Les fjords de l’ouest

Aujourd’hui nous nous rendons sur l’île de Maløy. Nous allons visiter une plage et un phare. À peine arrivés sur l’île nous sommes déjà subjugués par la beauté des lieux. On se croirait de retour sur les îles Lofoten !

L’île est assez petite et entourée de montagnes. Les petites maisons rouges construites au bord de l’eau nous rappelle le village de Reine que nous avions vu quelques semaines auparavant. Avant d’arriver sur la plage, on traverse une petite rue ou les maisons sont toutes d’une couleur différente ! Turquoise, jaune, violette ! Sur le toit en tôle d’un garage, est peint un orque sur fond bleu ! Ça fait plaisir à voir, cette petite touche de couleur qui égaye le ciel gris. On prend quelques photos et on continue la route jusqu’à la plage !

Avec le vent et la pluie, la mer est déchaînée ! L’écume vient fouetter le rivage et on en prend pleins les yeux ! Au bord de la plage, ce trouve un gros rocher. À force d’être secoué par les vagues, ils s’est creusé et il ressemble aujourd’hui à une queue de baleine, ou à une tête d’alien comme dirait Sylvain. On profite d’une éclaircie pour faire des photos et respirer un peu d’air marin, puis on rejoint Alphonse quand les gouttes refont leur apparition.

Maintenant, direction le phare de Kråkenes (en norvégien : Kråkenes fyr, qui veut dire, le phare des corbeaux) c’est un phare côtier de la commune de Vågsøy, à seulement quelques kilomètres. La petite route qui nous y mène est très étroite, il faut donc s’arrêter souvent pour laisser passer les autres véhicules. En tout cas, les paysages sont vraiment époustouflants ! Nous roulons entre la mer et les montagnes, le ciel est chargé de gros nuages, mais le soleil arrive parfois à faire une percée et ses rayons illuminent le sommet des montagnes.

On se gare sur le petit parking à proximité du phare, que nous ne voyons pas encore. Il nous faut 5 petites minutes de marche avant de l’apercevoir. On se tient sur une petite passerelle, en bord d’océan. Les vagues sont immenses, elles s’écrasent bruyamment contre les rochers. C’est une atmosphère très apaisante! C’est drôle d’ailleurs car l’océan est très agité, les vagues se jettent violemment contre les rochers et pourtant c’est un spectacle qui nous calme et nous repose! Le bruit des vagues invite à fermer les yeux et à faire le vide dans nos têtes. Le remous à l’extérieur appelle le calme intérieur.

On gravit les quelques marches qui mènent jusqu’en haut du phare. Par les vitres on peut voir la lanterne et les lentilles du phare. La vue depuis là haut est magnifique ! En faisant le tour on peut apercevoir une plage de l’autre côté du phare. L’eau est scintillante et d’un beau bleu azur au bord des rochers. Les vagues sont impressionnantes et l’écume blanche étincelle au soleil, on dirait de la chantilly. On profite un peu du paysage, d’autant plus que le soleil fait une petite percée et nous réchauffe un peu les épaules.

C’est déjà le milieu d’après midi, on retourne auprès d’Alphonse car notre coin pour la nuit est encore à deux heures de route. Ce soir nous passons la nuit dans la forêt, au bord d’un lac. Eryn est toute contente, elle court partout au milieu des arbres! Il y a des « bâtons » partout, rien que pour elle ! On se balade un peu dans la forêt, il y a des bancs, et même une très grande table en rondin ! Le top pour un pic nique, malheureusement il fait vraiment trop froid et la nuit va bientôt tomber. On va donc manger au chaud dans notre petite maison mobile !

Ce matin on quitte notre petite forêt douillette et on part en direction d’un point de vue en haut d’une montagne ! Avant d’y arriver, on doit prendre un ferry. Celui ci a des fenêtres alors on peut profiter de la vue durant la traversée ! On a de la chance aujourd’hui il fait beau ! La météo nous avait prévenue, on a droit à deux jours sans pluie alors on compte bien en profiter !La traversée du fjord est très sympa, on profite de la vue sur les monts enneigés, on a même la chance de voir un petit phare, sur son île, au milieu du fjord.

Une vingtaine de minutes après, nous retrouvons la terre ferme et Alphonse fait ronfler un peu le moteur car il y a une bonne côte à franchir ! Le point de vue se trouvant au dessus de la cascade, ça monte sévère !On se gare sur un petit parking, aux abords d’une forêt. Nous suivons un petit chemin balisé qui nous mène jusqu’au point de vue. Le sous bois est charmant, on traverse des petits ponts au dessus d’un ruisseau. Au bord de ce ruisseau,il y a deux personnages en bois. L’un représente une femme en maillot de bain qui semble sortir d’une baignade dans l’eau glacée et dernière elle, un homme lui tend une serviette et une tasse de café fumant. Un peu partout, des bancs invitent à s’assoir et profiter de la forêt.

Nous continuons pour arriver enfin au point de vue. C’est en fait une passerelle en verre et en acier, qui est suspendue au dessus du vide, et qui offre une super vue sur la cascade. Le sol étant en « grillage » on à l’impression de marcher dans le vide ! Moi j’ai adoré, mais c’était un peu trop pour Sylvain et son vertige. Eryn non plus n’était pas assez rassurée pour s’aventurer jusqu’au bord. En tout cas, la vue est exceptionnelle ! D’ici on domine la cascade, la forêt et la vallée en contrebas. Le soleil étant au rendez vous, c’est vraiment un bon moment !

On décide donc de redescendre dans la vallée et de faire la balade depuis le bas de la forêt, pour voir la cascade d’en dessous. Il y a un grand parking aménagé, et il y a plusieurs départs de randonnées depuis le parking.On choisit un parcours au hasard, en se disant que de toute façon, on devrait bien tomber sur la cascade à un moment ou à un autre. Ça monte beaucoup et le sol est imbibé d’eau étant donné qu’il pleut tous les jours. La forêt est très belle et très calme cependant, c’est agréable de s’y promener.

Au bout d’un moment, on tombe sur un « escalier » en grosses pierres, qui monte, qui monte… Ce sont des gros blocs de pierres qui ont été posés pour permettre de monter plus facilement jusqu’à la cascade ! C’est glissant car les pierres sont humides mais la montée se fait sans trop de difficulté, bien que ce soit assez crevant. Pour moi surtout, car Eryn et Sylvain se débrouillent très bien. On arrive enfin sur une plateforme en bois juste à côté de la cascade ! C’est très beau, d’ici on a une belle vue plongeante sur la cascade. L’escalier en pierre continu jusqu’à la plateforme sur laquelle nous étions ce matin. On ne le prend pas car ça monte beaucoup et je suis déjà inquiète pour la redescente.. en effet, comme à chaque fois, c’est la descente qui est le plus difficile.

Les marches sont hautes et il n’y a rien pour se retenir. Depuis que j’ai glissé l’autre jour, j’ai toujours un peu peur que ça recommence. J’avance donc lentement car la terre est glissante, les pierres aussi..On arrive tant bien que mal en bas des marches.

On décide alors d’emprunter un autre chemin, pour continuer la balade, mais dans la forêt cette fois. Ici, pas de marches en pierre à monter. Après un ou deux kilomètres, on arrive dans une partie de la forêt, qui s’appelle « forêt de l’amour ». Il y a de jolies sculptures en bois, des chouettes, des coeurs, des ours.. sculptées à même le tronc. On continue un peu, et plus loin, toute une partie de la forêt est « décorée ». Partout dans les arbres, pendent, des coeurs. Il y en a de toutes sortes, de toutes les couleurs et de plein de matériaux différents. En bois, en fer, en papier, en perle… Il y en a partout! Sur toutes les branches.. il y a même des guirlandes entre les branches ! Tous ces petits coeurs offrent un cadre séduisant à cette petite forêt, on a pas très bien compris pourquoi c’était là mais je pense que c’était un projet scolaire.

Le chemin débouche sur une place en gravier, aménagée avec des cabanes en bois, des tables de pic nique, des barbecues et des toilettes. C’est très bien pensé pour une balade en famille le dimanche après midi. D’ailleurs c’est le cas, beaucoup de familles se promènent aujourd’hui, la météo est clémente, il fait bon se promener dans la forêt. Il est déjà 17h nous n’avons pas vu le temps passer.

On prend la route pour se trouver un coin pour dormir. Après une bonne demi heure de route, on se gare dans une petite forêt, pas trop loin de la route pour continuer notre périple demain matin!Ce matin il fait bien frais dans le camion ! On ouvre la porte et on comprend pourquoi ! Le gel s’est déposé autour de nous pendant la nuit! Notre petit Alphonse est tout givré ! Il fait très froid dehors, mais c’est magnifique ! Les arbres sont blancs de givre. Le soleil est sorti, il fait briller les gouttelettes glacées sur les branches et nous offre une douce lumière matinale. On déjeune et on plie nos affaires pour pouvoir prendre la route !

La route que nous prenons aujourd’hui fait partie des routes touristiques norvégienne. Nous longeons des lacs, des rivières, des cascades et des fjords ! Partout où nos yeux se pose il y a quelque chose à contempler. On se rend maintenant près d’un pont piéton. Il est construit au dessus d’une rivière et fait partit des constructions touristiques à voir dans le coin. Nous garons Alphonse et nous empruntons ce fameux pont. Le cadre est superbe ! On se trouve au milieu de la rivière, entourés de montagnes aux sommets blanchis et de hauts sapins. On reste un moment puis on reprend la route en sens inverse. Nous sommes obligés de revenir sur nos pas, ce qui n’est pas pour nous déplaire car nous pouvons nous arrêter pour prendre des photos.

L’après midi ne se déroule pas aussi bien que la matinée.. on avait repéré une balade à faire dans un petit village, sur notre route. Malheureusement, après plusieurs heures de route, on voit qu’une barrière bloque l’entrée de la randonnée.. il n’y a aucune explication et nous sommes obligés de rebrousser chemin.. c’est un peu déçu que nous rejoignons notre coin pour la nuit.. En plus nous étions censé pouvoir prendre une douche depuis le bloc sanitaire qui se trouve à côté du parking en gravier ou nous allons passer la nuit. Mais là encore, mauvaise nouvelle, les sanitaires sont fermés.. ils sont normalement ouverts toute l’année mais à cause du Covid, ils ne sont resté ouverts que durant la saison d’été pour 2021..

Bon, on espère que la journée de demain se déroulera sans accrocs. Ce matin c’est le grand retour de la pluie… La météo avait raison, le répit aura été de courte durée..Nous devions visiter le parc qui se trouve juste après le parking où nous sommes, mais vu le temps et la route que nous avons à faire aujourd’hui, on ne reste pas et on prend directement la route.

Aujourd’hui nous avons trois cascades à aller voir. La Norvège compte un nombre incalculable de cascade alors j’ai fait une petite sélection des plus impressionnantes à voir. Il nous faut rouler quelques heures avant d’atteindre la première, mais enfin nous y sommes !

Elle s’appelle MoneyDrop waterfall, elle prend sa source dans la rivière au dessus et se jette entre les rochers avec une pression énorme ! Comme il pleut depuis plusieurs jours, le flux est très important et c’est assez impressionnant à observer. Nous nous tenons sur un petit pont en bois à un mètre de la chute d’eau. Une brume d’eau s’échappe de la cascade, nos vestes sont toute mouillées quand nous retournons au camion.

Quelques kilomètres plus loin se trouve une autre cascade. Malheureusement le propriétaire de la boutique souvenir qui se trouve en amont de la cascade a décidé de fermer le parking car la saison est terminée, ce qui bloque l’accès à la cascade ! Apparemment il est aussi propriétaire de la chute d’eau… En tout cas nous ne pouvons pas vraiment nous approcher alors nous prenons seulement quelques photos de loin.

La dernière cascade que nous voulons voir aujourd’hui, sera également notre point de chute pour la nuit. En effet il est possible de dormir dans le camion depuis le parking. On se rend donc en direction de ce dernier arrêt de la journée. Et c’est une nouvelle déception car juste avant le parking, une barrière bloque l’accès au site ! La route est fermée. Rien ne nous l’indiquait auparavant, nous avons donc fait la route pour rien ! Nous ne pourrons ni voir la cascade ni dormir sur le parking. Nous sommes assez déçu car c’est le deuxième point de vue que nous loupons aujourd’hui. Il faut aussi que nous trouvions un nouveau coin pour la nuit.

Heureusement on réussi à trouver un spot pas trop loin, sur les hauteurs. Quand nous arrivons sur place on voit que la neige est tombée ici! Une fine pellicule recouvre le sol et les arbres. C’est un coin tranquille et Eryn est toute contente de voir la neige et de courir un peu partout ! La journée se termine bien, on a trouvé un joli coin pour la nuit ! Demain sera un jour meilleur !

Aujourd’hui on prend la route pour un point de vue panoramique en hauteur ! Alphonse va être mis à contribution et va devoir faire ronfler le moteur ! Direction Aurland ! La route est très jolie et nous ne mettons pas très longtemps avant d’arriver à destination. On a de la chance, la pluie s’est un peu calmée lorsque nous arrivons sur le parking. On gare Alphonse et on avance vers la plateforme qui surplombe le fjord !

Il s’agit d’une infrastructure en bois avec une paroi vitrée au bord du précipice qui offre une vue spectaculaire ! Les bords de la plateforme étant arrondi, on dirait vraiment que nous allons nous jeter dans le vide arrivés au bord ! Par chance, on aperçoit un bout de ciel bleu entre les nuages ! On en profite pour faire des photos et se délecter de la vue.

Notre prochaine destination se tient juste en dessous de la montagne sur laquelle nous nous tenons, c’est un tunnel !Et pas n’importe lequel! Il s’agit du tunnel Lærdal et c’est le plus long tunnel routier du monde ! 24,5 km ! Sylvain qui adore les tunnels, voulait absolument le prendre ! En plus on a vu des commentaires sur internet qui disent qu’il est éclairé en couleur et que c’est assez sympa de le traverser. Nous voici donc lancé dans le fameux tunnel ! En réalité, il n’y a que trois portions lumineuses dans le tunnel et elles ne font que 300 mètres chacune, donc on est un peu déçu car on s’attendait à mieux. Mais on est content de l’avoir fait quand même, on pourra dire qu’on a pris le plus long tunnel du monde. Enfin, tunnel routier car le plus long du monde est en fait un tunnel ferroviaire et il est en Suisse !

On rejoint ensuite notre coin pour la nuit, demain on prend la direction de Bergen. Deuxième plus grande ville norvégienne après Oslo et qui était à l’époque la capitale de Norvège !

Ce matin on se réveille donc plus tôt que d’habitude car nous avons une heure de route avant d’arriver à Bergen et on veut avoir le temps de profiter de la journée !

Qui dit grande ville dit.. trafic ! Il y a beaucoup de monde aux abords de la ville, on avait un peu perdu l’habitude.. Hier soir on a vu qu’il y a un pressing aux alentours du centre ville et qu’il est possible de laisser son linge et de le récupérer propre et sec dans la journée. Vu nos déboires avec les sèches linges et le temps qu’il nous faut pour faire nos lessives on se dit que c’est une bonne idée ! On trouve donc une place à proximité du pressing et on entre. Effectivement on peut laisser notre linge et pour 14€ il s’occupe de le laver et de le faire sécher, on peut aller se balader et venir le chercher quand on veut ! C’est donc l’esprit léger que nous retournons au camion et partons à la recherche d’une place de parking plus près du centre ville.

On a vraiment galéré à trouver ! Sur mon portable j’ai une application pour payer le parking directement avec le téléphone. Seulement il m’indique des places de parking en surface mais quand on arrive devant c’est en fait un parking souterrain, et on ne rentre pas dans un souterrain! Après plusieurs essais, tous infructueux.. on essai d’en trouver un par nous même. Sauf que c’est hyper mal indiqué ! On en a quand même trouvé un, sauf que ça nous dit qu’il est payant mais il n’y a pas d’horodateur! Et en Norvège les amendes sont très salées si on ne paye pas le parking alors on a pas trop envie de prendre le risque ! On trouve donc un autre parking mais il faut installer une nouvelle application, propre à la ville de Bergen, pour payer ! C’est quand même hyper compliqué pour pas grand chose ! Le max de temps est en plus fixé à 2h! Autant dire que ça laisse pas beaucoup de temps pour faire le tour d’une ville ! On reste quand même sur ce parking parce qu’il est déjà midi et qu’on en a un peu marre ! On essaiera de rajouter du temps depuis l’application.

Nous voilà donc parti à l’assaut de Bergen, un peu échaudé par les aléas de la ville mais quand même contents de découvrir cette ville dont on a lu tant de bien. Effectivement c’est une très belle ville qui a sur garder son âme d’antan! Le quartier de Bryggen est superbe ! Avec ses boutiques en bois colorées au bord du port! C’est vraiment plaisant de se balader sur le port et de flâner dans les petites boutiques. Il y a beaucoup de magasins de souvenirs, et comme j’adore ça on en a fait plusieurs. Il y en avait même un qui était spécialisé dans les décorations de Noël ! Je me suis sentie obligée d’y entrer ! Trois étages complets de biblots et de décorations de noël ainsi que des objets souvenirs ! En plus on a discuté un moment avec la vendeuse qui était française ! Elle nous a dit qu’elle vivait ici depuis 15 ans et que la vie en Norvège est vraiment paisible et plaisante ! Elle est originaire de Normandie et elle nous avoue que ça lui manque un peu parfois mais que la vie ici est vraiment tranquille.

On continue notre balade en ville, on flâne un peu, puis on retourne en direction du camion. A côté du parking, il y a un bar qui a l’air sympa. On se laisse tenter et on entre. La décoration intérieure est très cosy, des banquettes et des coussins, les luminaires sont originaux, l’ambiance est sympa. On se commande une bière à la framboise chacun. A la première goulée on se fait la même réflexion : c’est de la bière ça ?! On dirait de la framboisine, ou un kir! C’est bon mais c’est pas de la bière ! Enfin pas comme chez nous ! Faut avouer que ça commence à nous manquer de pas pouvoir aller boire une bonne bière à la cure ! En tout cas on profite de ce bon moment au chaud et à l’abri de la pluie qui recommence à tomber dehors.

On reprend la route pour sortir de Bergen et rejoindre un endroit où passer la nuit. La sortie de la ville est aussi compliquée, voir encore plus, que pour y entrer ! Il y a un monde fou, ça bouchonne ! Ça ne nous avait vraiment pas manqué ! Il nous faut un moment avant de quitter le bourdonnement des voitures et le grondement de la ville, mais, enfin on est sorti !

On passe chercher notre linge au pressing, il est tout propre, tout sec, et bien plié! Franchement c’est le top !On prend la direction d’une aire de camping car, à une grosse demi heure d’ici. Elle se situe sur une petite marina, c’est sympa on va passer la nuit a côté des bateaux ! Le must c’est surtout qu’il y a des toilettes et des douches ! On va pouvoir profiter d’une bonne douche bien chaude !

La soirée se passe bien, on est propre et on a du linge qui sens bon, on a l’impression de vivre dans le luxe ! Après ce voyage en camion, tout va nous paraître hyper confortable, un évier pour faire la vaisselle, une douche à disposition, du chauffage ! On va vraiment apprécier notre petite maison et on va redécouvrir les joies d’avoir de l’espace alors qu’on se plaignait tout le temps d’en manquer !

Par contre, c’est tellement bien d’être dépaysé tous les jours, d’avoir un nouveau décor tous les matins et de partir en vadrouille dès qu’on le souhaite ! Ça ça nous manquera ! Alors on profite à fond car il nous reste encore pleins de choses à voir ! Ce matin on part en direction de la petite ville d’Odda, une jolie petite bourgade entourée de montagne et en bordure de fjord. Une vraie petite ville typique norvégienne !

Sur la route, on est surpris par la neige qui tombe dru ! Tout est d’un blanc immaculé, de nouveau le paysage prend un ton féerique ! Les arbres sont recouverts d’une pellicule de neige.

À chaque fois la neige nous donne la même impression, on dirait que le temps ne défile plus. Tout est en suspens. On regarde partout, on s’émerveille. Dès que l’on perd de l’altitude, la neige disparaît mais heureusement, aujourd’hui, la pluie ne tombe pas ! Il fait même un peu soleil lorsque l’on arrive dans le village d’Odda !

On trouve un parking et on décide d’aller faire un tour dans le centre. Le tour est vite fait car c’est un tout petit centre ville mais les boutiques y sont très sympa et très originales. On marche jusqu’à l’église et on fait demi tour. On va faire quelques courses dans un petit supermarché et on regagne le camion.

C’est le milieu de l’après midi et nous avons une cascade à aller voir un peu plus loin ! Nous voici au pied de la cascade Låtefossen. Peut être bien la plus impressionnante que nous ayons vu jusque là !

Le pays regorge de cascade, il y en a partout ! Sur toutes les montagnes on peut apercevoir une chute d’eau. Mais Låtefossen est la plus surprenante que nous ayons pu voir. La saison y est aussi pour quelque chose, le débit d’eau est impressionnant! La cascade se trouve juste au bord de la route, un petit pont la traverse. Et à certains moments on dirait vraiment que l’eau va engloutir le pont. En réalité il y a deux cascades, elles sont séparées par un énorme rocher et se rejoignent au pied de celui ci, et débouchent sous le pont. La couleur de l’eau est magnifique ! Un blanc lumineux au doux reflets bleutés. On est littéralement captivés par ce décor digne d’une carte postale ! Le débit est si fort qu’une épaisse brume s’échappe de la cascade et vient embuée mes lunettes. On se résout à quitter ce superbe endroit pour rejoindre notre spot de ce soir, qui se trouve un peu plus haut, sur une petite route au dessus de la cascade.

Lorsque l’on arrive, on profite qu’il ne fasse pas encore trop sombre et pas trop froid, et on joue un peu avec la poupette. Elle adore ça, en plus il y a des bouts de bois partout, on s’amuse à les lui lancer et elle nous les ramène, enfin une fois sur dix. La plupart du temps elle attend juste qu’on lui courre après pour le récupérer ! On va passer la soirée dans cette petite forêt et demain on prend la route pour Stavenger. La plus grande ville du Sud de la Norvège qui promet son lot de surprises !A très vite !

Publié par foncealphonse2021

Nous sommes un couple qui préparont un voyage en Norvege et nous profitons d'un site pour vous racontez notre périple dans les contrées du Grand Nord.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :